Les activations intra-sophroniques : découvrir l’impact profond des images et pensées positives sur notre cerveau

La phase de relâchement musculaire et de détente mentale nous prépare à ce que nous appelons une activation intra-sophronique. Il en existe des formes différentes :
Visuelles. Création d’images mentales positives : préparation à un événement important, paysages, souvenirs…(voir plus loin les visualisations)
Auditives. Evocation de mots ou de phrases : ‘Relâchement’, ‘Je suis calme.’, ‘Confiance en soi’. La répétition intérieure de mots simples et positifs apaise notre cerveau cognitif.
Corporelles. Exercices de stimulation ou de contraction réalisés après la phase de relâchement afin d’accéder à une meilleure sensorialité et plus de détente.
Méditations. Il s’agit comme toujours en sophrologie de méditations laïques. Elles s’appuient sur l’observation du souffle et des pensées parasites. Ces techniques ont désormais fait leur preuve dans le traitement des états dépressifs entre autres.
Gestes-signal (ou auto-ancrage). Ce type d’activation permet d’associer un état interne positif à un geste simple et discret afin de pouvoir accéder à une ressource donnée (calme, relâchement, sérénité, force…) à tout moment de la journée.