La relaxation mentale pour puiser en soi-même les ressources nécessaires au changement

Comme nous l’avons précisé un peu plus haut, la détente mentale est obtenue après une lecture du corps c’est-à-dire la perception détaillée et progressive de chaque zone corporelle. L’abaissement du tonus musculaire favorise l’apparition d’ondes alpha. Nous sommes alors dans le niveau sophro-liminal. Toujours conscient mais plus centré sur nos sensations et sentiments positifs que sur les bruits environnants ou les soucis quotidiens. Plus axé sur des instants présents agréables que sur des images passées ou futures négatives.
Une incursion régulière dans ce niveau sophro-liminal développe en nous l’état de conscience sophronique ou, pour parler plus simplement, un état de sérénité et d’attention paisible.
C’est dans ce niveau de conscience que l’on réalise les activations intra-sophroniques.