Entreprise

Alors que l’impact du travail sur la santé est aujourd’hui largement connu, prendre en compte les influences de la santé des collaborateurs sur leurs performances est un angle de vue plus novateur.

Dans un environnement complexe et en mouvement, qui mobilise en permanence les capacités d’adaptation, je transmets aux managers et à leurs collaborateurs, en individuel et en équipe, des outils pour leur permettre de conjuguer santé, sérénité et efficacité au travail.

Mon approche du bien-être est centrée à la fois sur le corps et le mental, outils indispensables à tout professionnel. La santé, la qualité de vie au travail et la prévention des risques psycho-sociaux sont des moyens indispensables pour le bien-être et l’optimisation des performances individuelles et collectives au service de la dynamique de réussite économique de votre entreprise.

Hygiène de vie et vie professionnelle

L’hygiène de vie des individus est l’une des composantes majeures de leur efficacité à la réflexion et à la créativité.

L’hygiène de vie repose sur un ensemble de mesures destinées à préserver la santé. Elle dépend beaucoup des choix établis par l’individu sur la base de ses connaissances qui résultent de différents facteurs d’influences.

L’éducation à l’hygiène de vie que je propose permet à l’individu de se réapproprier le maintien de sa santé sur un mode plus conscient et responsable, dans un esprit de prévention.

Equilibre mental, émotionnel et vie professionnelle

L’équilibre mental et émotionnel est un élément central de la productivité des collaborateurs. Un individu qui se sent bien rayonne et impact positivement l’ambiance autour de lui. La gestion du mental et de l’émotionnel aide à faire émerger les ressources de l’individu pour lui permettre de se réaliser dans son travail.

Cet équilibre amène un « savoir-être » tout aussi indispensable que le « savoir-faire » pour créer ou maintenir des situations durables et pérennes.

Le saviez-vous ?

  • Selon l’OMS près de la moitié de la population est carencée en fer. Une carence en fer s’accompagne de faiblesse, d’épuisement et de manque de coordination. Elle diminue ainsi nos performances d’environ 30%.

 

  • Une déshydratation de 1% est responsable d’une diminution de 10% des performances physiques et intellectuelles, une déshydratation de 2% est responsable d’une réduction de 20% des performances.

 

  • Le taux de sucre sanguin trop bas (hypoglycémie) réduit le temps de concentration et d’apprentissage, ralentit la vitesse de traitement de l’information. L’hypoglycémie peut survenir suite à un repas sauté ou encore en réaction suite à un repas à index glycémique trop élevé.

 

  • Une alimentation mal équilibrée peut également réduire notre productivité.

Le saviez-vous ?

  • Un arrêt maladie sur deux est dû au stress. Selon l’OMS la France est le troisième pays où les dépressions liées au travail sont les plus nombreuses.

 

  • Les effets du stress sur la santé physique sont variés : dépression, troubles du sommeil, sensation d’oppression, ulcère, hypertension artérielle, affection coronarienne, spasmophilie, prise de poids, dérèglements de cholestérolémie ou de glycémie, asthme, etc…

 

  • Les effets du stress sur les comportements et la santé morale sont variés : découragement, envie de quitter son emploi, comportement violent ou agressif, troubles alimentaires, repli sur soi, larmes, tristesse, angoisse, excitation, etc…

 

  • Les effets du stress sur les capacités intellectuelles peuvent se traduire par des difficultés à se concentrer et à prendre des décisions.

Les méthodes proposées

La Naturopathie, la Sophrologie et la Méditation offrent des outils et conseils concrets pour favoriser qualité de vie, gestion du stress et performance.

  • La naturopathie permet de retrouver, maintenir et optimiser sa santé.
  • La sophrologie permet de renforcer ses ressources, et de dépasser ses freins.
  • La méditation permet de cultiver une conscience plus claire et attentive.

Ces méthodes sont centrées sur une approche globale de la personne qui tient compte des sphères : physiologique, physique, mentale, émotionnelle, relationnelle, environnementale, etc.

Elles favorisent l’autonomie par l’apprentissage – et l’intégration progressive dans son quotidien – de nouveaux automatismes propices à optimiser santé, sérénité et efficacité.